La retraite est ce moment privilégié de la vie où l’on a enfin du temps. Pourquoi ne pas justement le savourer pleinement et envisager le Slow Living?

Le Slow Living est bien plus qu’un mouvement à la mode. Il s’agit d’un état d’esprit qui influence notre manière de vivre et d’interagir avec le monde. Vivre plus lentement invite à redéfinir ses priorités et leur redonner la place de choix qu’elles méritent. L’essence du Slow Living? Connecter nos actions quotidiennes à nos valeurs profondes et profiter au maximum de l’instant présent pour un épanouissement sur le long terme.

 

Les origines du Slow Living

Quand, en 1986, Mc Donald’s prévoit d’ouvrir une succursale en plein cœur de Rome, les restaurateurs de la ville voient rouge. Ils s’improvisent activistes et manifestent sur la place d’Espagne, ce lieu historique et habituellement hautement touristique. Leur slogan : non au fast-food! Leur moyen d’action? Distribuer des bols de pâtes, cuisinées avec des produits frais et locaux. Le géant du fast-food recule. Quelques semaines plus tard, Carlo Petrini, journaliste et critique gastronomique, lance le mouvement Slow Food, désormais une organisation présente dans pas moins de 150 pays.

En 2004, l’écrivain Carl Honoré relance le concept, grâce à son best-seller L’éloge de la lenteur.

Mais le Slow Living, ce n’est pas qu’une affaire d’alimentation. C’est pour cela qu’on peut l’intégrer facilement à toutes les sphères de notre vie.

Vivre plus lentement signifie aussi vivre mieux :

  • Être un consommateur plus avisé en privilégiant la qualité à la quantité
  • Adopter des gestes écoresponsables
  • Embrasser le minimalisme
  • Explorer sa créativité

Nous vivons dans une société où tout va si vite qu’on a parfois l’impression de traverser la vie sans vraiment en profiter. Voilà pourquoi le Slow Living ne cesse de prendre de l’ampleur. Parce qu’il fait du temps ce qu’il est à l’origine : une simple variable, et non une valeur.

 

Comment commencer à pratiquer le Slow Living?

Le mot lenteur a souvent une connotation négative. On l’allie fréquemment à la paresse ou à l’incapacité. Il était temps de redorer son blason! Saviez-vous que le mot Slow est aussi un acronyme? 

  • S (Sustainable)
    • Durable, qui a peu d’empreinte carbone sur la planète
  • L (Local)
    • Cultivé localement
  • O (Organic)
    • Biologique, exempt de pesticides et autres substances chimiques
  • W (Whole)
    • Entier, non transformé

Pour intégrer le Slow Living à sa vie, pas de méthode particulière. Encore une fois, il s’agit d’un état d’esprit. S’ouvrir à l’idée de vivre plus lentement, repenser ses habitudes et mettre au premier plan ce qui compte vraiment, c’est cela le point de départ.

Éloignez-vous de cette fâcheuse tendance à toujours maximiser votre temps. Nul besoin de faire le maximum de choses en un minimum de temps pour se sentir épanoui, bien au contraire. L’absence des responsabilités professionnelles offre aux retraités de nouvelles opportunités en termes de temps. C’est le moment d’accueillir la simplicité!

Voici quelques pistes :

  • Réservez-vous des moments seuls, emprunts de calme et de sérénité
  • Promenez-vous dans la nature
  • Adoptez un animal de compagnie
  • Ajoutez du végétal à votre intérieur
  • Éveillez votre curiosité. Cuisinez un plat traditionnel coréen ou regardez un film d’un autre continent en version originale sous-titrée
  • Soyez créatif : dessinez, essayez le scrapbooking, écrivez
  • Riez
  • Enthousiasmez-vous
  • Achetez moins
  • Restez à l’écoute de vos besoins sensoriels
  • Portez attention aux autres
  • Préservez la planète
  • Pensez hors de la boîte

 

Comment se mettre à l’alimentation lente?

On comprend aisément que le terme même de Slow Food est né en réaction au fast- food. Il rejette l’alimentation transformée, avalée à la va-vite devant un écran ou derrière son volant. Au contraire, l’alimentation lente encourage à choisir et cuisiner soi-même des repas à base d’aliments frais et de saison, issus de productions locales si possible biologiques. Elle nous pousse à apprécier le processus dans son ensemble, et à prendre le temps de le savourer, en toute conscience.

Et pour aller un peu plus loin dans l’action, pourquoi ne pas cultiver votre propre jardin potager? Il est très possible d’aménager un potager urbain sur son balcon. Herbes aromatiques, plans de tomates cerises, fraisiers, radis feront le bonheur de vos papilles et de celles de vos invités. Ça aussi, c’est du Slow Living!

 

Le Slow Living pour chaque domaine de la vie

Le Slow Living est applicable dans toutes les sphères de notre vie. Chacun de nous peut se déconnecter des écrans de télévision et autres appareils électroniques, acheter en tenant compte de ses besoins plus que de ses envies, respecter la planète ou sortir un peu de ses habitudes. Voici trois exemples de choses simples à mettre en pratique.

Le Slow Living appliqué au tourisme

Les retraités d’aujourd’hui sont actifs et les voyages occupent souvent une part importante de leur vie.

Connaissiez-vous le Slow Tourisme? La prochaine fois que vous voyagerez, envisagez de réduire les activités sur votre lieu de villégiature. On a souvent l’impression d’avoir besoin de vacances pour se remettre de nos vacances. C’est normal! On veut tout voir, tout visiter et on met sur nos épaules une pression inutile au lieu de profiter pleinement du moment présent.

À la place, réduisez le nombre d’endroits à visiter et approfondissez vos découvertes. Acceptez de vous perdre. Laissez vos sens vagabonder, flânez un peu. Imprégnez-vous de l’ambiance locale et de la culture du pays. Dégustez les spécialités du coin, communiquez avec les gens même si vous ne parlez pas la langue. Il y a toujours un moyen de se comprendre et cela engendre bien souvent des fous rires ainsi qu’une immédiate complicité.

Le Slow Living et les cosmétiques

Privilégiez les cosmétiques biologiques. Choisissez-les dans des magasins spécialisés en produits naturels. Vous pouvez aussi apprendre à fabriquer vous-mêmes vos produits de beauté avec des ingrédients simples et transmettre ce savoir à vos filles ou vos petites filles.

Intégrez le Slow Living à votre décoration

Gardez éveillée votre conscience écologique. Entourez-vous de matériaux durables tels que le coton biologique, le lin ou le bois. Que ce soit pour votre literie, vos tapis ou objets décoratifs, cette touche naturelle n’en sera que plus relaxante. L’idée, c’est de se départir du plastique et autres matériaux synthétiques.

 

Créer des moments de qualité pour soi-même et nos proches, rester connecté à nos sens, profiter de la nature et s’en émerveiller, préserver la planète, s’alimenter avec des aliments frais et locaux, tout ceci et bien plus constitue l’essence du Slow Living. N’attendez plus et intégrez le Slow dans notre quotidien!

 

Vous avez apprécié cet article? N'hésitez pas à le partager à vos proches grâce aux boutons simplifiés de partage situés à gauche ou en bas de votre écran. Merci!

 

Sources :

https://infusemagazine.ca/slow-living-vivre-moment-present-profiter-de-lexistence/

https://en.wikipedia.org/wiki/Slow_living

https://www.laslowlife.fr/le-mouvement-slow/

https://vanillapapers.net/2019/02/20/slow-living-blog-quotes-trend/

https://www.slowlivingldn.com/what-is-slow-living/

https://www.patiencefruitco.com/le-club-patience/slow-living/

https://www.salutbonjour.ca/2020/01/22/decouvrez-le-courant-slow-living

https://www.noovomoi.ca/vivre/bien-etre/article.le-slow-living-et-si-on-ralentissait.1.10093752.html

https://www.laslowlife.fr/50-inspirations-slow-life/

https://www.laslowlife.fr/le-mouvement-slow-un-art-de-vivre/

https://www.slowfood.com/fr/a-propos-de-nous/notre-histoire/

LE BLOGUE SÉLECTION RETRAITE

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

TROUVEZ VOTRE NOUVEAU CHEZ-VOUS

Rechercher maintenant