DÉCOUVREZ L'HISTOIRE DE NOS RÉSIDENTS

Pauline Bergeron

« Mon mari était content, parce que j’étais plus souvent à la maison avec lui (rires).

Je joue au scrabble sur Internet avec d’autres personnes et ça m’a sauvé! »

L'histoire de Pauline

Témoignage

Ce que je retiens de beau dans le confinement que nous avons vécu, c’est à quel point nos enfants ont été là pour nous encore plus qu’à l’habitude. Le personnel de notre complexe également a fait des pieds et des mains pour nous rendre la vie agréable. Ils ont pris la peine de nous téléphoner pour savoir si nous allons bien et si nous avions besoin de quelque chose. Épicerie, courrier, médicaments, ils venaient à notre porte nous apporter tout ce dont on avait besoin. Même la directrice est venue cogner à notre porte la fin de semaine pendant ses journées de congé pour nous apporter des gâteries à Pâques et des fleurs à la fête des Mères.

On a fait des soupers Facetime et Skype avec nos familles, des 5 à 7, des dégustations de vins et fromages pour garder contact. Mes enfants n’en revenaient pas de voir qu’on allait si bien et qu’on gardait un bon moral. Même moi je n’en reviens pas encore d’avoir si bien vécu les choses.

Je suis de nature active et très occupée, je sortais beaucoup avec des amies et le confinement m’a forcé à ralentir. J’ai appris à prendre plus mon temps et à faire les choses plus lentement. Je n’avais jamais le temps de lire, alors j’en ai profité.

Je suis heureuse de retrouver la piscine depuis quelques semaines. On se baigne quelques personnes à la fois en gardant nos distances et ça fait du bien. Je sors diner avec mes amies en respectant, bien sûr, les règles de distanciation sociale et le port du masque. La vie reprend son cours normal lentement, mais sûrement et on réalise que nous avons été très choyés de vivre la pandémie d’aussi belle façon.

Pauline Bergeron
Résidente

TROUVEZ VOTRE NOUVEAU CHEZ-SOI

Rechercher maintenant